Posted on: 22 janvier 2021 Posted by: adproxima Comments: 0
gestionnaire locatif appartement maison PXhere

Il n’est plus étonnant qu’une personne, pour se débarrasser des protocoles administratifs et techniques, décide de recourir aux services d’un mandataire pour la mise en location d’un ou plusieurs de ses biens. Mais que faut-il réellement savoir sur son métier ?

Quelles sont les missions du gestionnaire locatif ?

Par définition, le mandat de cette gestion est une autorisation écrite qu’un propriétaire accorde à une personne ou une société l’administration d’un bien, surtout immobilier, dans le dessein de le mettre en location. Dans le cadre de son mandat, l’agent qui est chargé de cette administration assure principalement les tâches suivantes.

La recherche d’un locataire

Le premier rôle d’un gestionnaire est de trouver rapidement un locataire, par tous les moyens.

La représentation du propriétaire auprès des occupants

L’agent peut être considéré comme un médiateur ou un intermédiaire entre toutes les parties. Il est également responsable de la rédaction ainsi que de la conclusion du bail avec le preneur.
Le contrat de gestion locative donne au mandataire la capacité d’effectuer la comptabilité immobilière et préparer les états financiers sur le bien. Il peut organiser, par exemple, les factures de chauffage et d’électricité.

Le suivi et la révision des accords de location

Le gérant locatif a l’obligation de vérifier régulièrement les contrats de location ainsi que les loyers. Il est également chargé de l’adaptation des contrats de location aux changements de circonstance et à l’évolution de la législation.

L’administration et l’inspection des biens gérés

En tant qu’administrateur, le professionnel supervise de l’état de la propriété.
En outre, il est aussi habilité à percevoir les loyers ainsi que les frais similaires. De ce fait, il a la faculté de représenter son client devant l’autorité compétente, qui peut-être soit une instance d’arbitrage, soit des tribunaux ordinaires, en cas de litige.

Cependant, quelques responsabilités incombent au possesseur du bien, objet de la gestion locative :

  • D’une part, il a le devoir de tout mettre en œuvre pour que la propriété puisse être maintenue en bon état. Il doit ainsi fournir les fonds nécessaires à cet effet.
  • D’une autre part, il doit également établir des objectifs à long terme avec son représentant et définir ses compétences, afin que ce dernier puisse garantir un rendement optimal des capitaux investis.

Le régime de responsabilité du gestionnaire envers le propriétaire

Il est important de mentionner que le gestionnaire locatif est responsable devant les possesseurs en ce qui concerne :

  • le revenu sur les biens,
  • la location complète de la propriété,
  • la sauvegarde de la valeur des avoirs,
  • la sécurité et l’environnement entourant le patrimoine.

Cependant, le manager n’est pas uniquement imputable devant le possesseur, mais il l’est également envers les locataires.

Le régime de responsabilité du mandataire envers les locataires

Envers les occupants du bien immobilier, le manager doit :

  • Leur garantir la pleine jouissance des avoirs dans le respect des accords contractuels,
  • s’assurer de leur sécurité ainsi que des biens,
  • traiter leurs préoccupations.

Il est primordial de souligner que le gérant n’est pas le représentant du locataire, il représenterait plutôt leurs besoins auprès du propriétaire.

Le gestionnaire locatif s’occupe essentiellement de la mise en valeur par la location des biens d’une personne. Il représente non seulement le propriétaire durant la transaction, mais également les revendications du locataire.

Conclusion : avantages et Inconvénients de déléguer la gestion locative !

Comment déléguer la gestion locative ?

 

Lire aussi :

Partager