Le marché de l’immobilier en France

Le marché de l’immobilier en France

Publié par le Juil 5, 2019 dans Immobilier

immobilier-achat

En France comme dans tout autre pays, la location ou l’achat d’un bien immobilier, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, varie selon sa situation géographique. Villes ou départements, secteurs ruraux ou urbains, les prix peuvent aller du simple au double. Si votre souhait est d’acquérir ou louer un logement, ces quelques informations vous seront utiles !

À la campagne ou en ville, le choix vous appartient !

S’installer au terroir peut être intéressant si l’on se réfère à la qualité optimale des infrastructures de transport en France. Depuis l’avènement des lignes de train à grande vitesse, nombreux sont les citadins qui ont décidé de poser leurs valises à la campagne. De plus, le coût de la vie y est moins cher et vous avez la possibilité de vous offrir un logement plus grand dans un cadre plus agréable.

Une étude réalisée par les SAFER ou les Sociétés d’Aménagement Foncier et d’Établissement Rural a confirmé que le marché immobilier rural est en essor progressif. Vignes, forêts, maisons de campagne, prés et terres trouvent rapidement acquéreurs dès leur mise en vente. Concernant les habitations de la région rurale, les bâtis agricoles et les anciennes fermes détiennent une hausse de nombre de vente de plus de 2,1 %.

Néanmoins, il est à noter que le prix des maisons en zone rurale dépend clairement de leur lieu d’implantation. Celle qui est localisée à l’abord des grandes villes est prisée et prétendue par les acheteurs. Cela à un impacte fortement sur leur tarif !

Il est vrai qu’il coûte plus cher de s’installer en ville. Mais les avantages qui en découlent sont nombreux. Les commodités à proximité : boutiques, restaurants, écoles, universités, etc.  Cependant, rien ne semble arrêter les résidents comme les étrangers à investir dans la pierre française.

Les maisons anciennes de la couronne parisienne s’arrachent comme de petits pains. En 2018, ce marché a abouti à un record faramineux en atteignant les 15000 ventes annuelles.

Les villes où le prix de l’immobilier flambe

Il est d’actualité publique que Paris, Lyon et Nice sont les villes où le prix de l’immobilier est le plus élevé. Le coût d’une maison sur Paris peut avoisiner les 7 000 à 8 000 € tandis que le montant d’un appartement peut atteindre les 7 500 euros. Les loyers sont également plus chers avec un tarif de 26,4 € le mètre carré.

Mais certaines villes sont plus accessibles que d’autres en termes de prix au m2. Cela ne signifie pas pour autant que ce sont des villes isolées ou inactives. C’est tout à fait faux ! Ces villes affichent des tarifs bas, mais restent dynamiques et attractives.

L’immobilier à Limoges

Les offres immobilières de Limoges séduisent de nombreuses personnes à la recherche d’une ville agréable. Ces dernières sont également très variées. Le prix du m² moyen pour l’achat d’une maison (1400 €) est raisonnable. Le choix est vaste : quartiers résidentiels et maisons anciennes offrent un ensemble homogène conforme au code d’urbanisme imposé.

L’immobilier au Mans

C’est une ville à haut lieu de tourisme qui a beaucoup à offrir, notamment en termes d’immobilier. Ses ventes immobilières sont attrayantes et elle se distingue de ses homologues par ses nombreux événements incontournables comme les 24 h du Mans. Elle se caractérise également par la présence de grandes entreprises œuvrant dans la volaille et l’assurance. Les prix du m2 s’élèvent à 1 300 et 1 500 €.

L’immobilier à Saint-Étienne

À 50 km de Lyon, cette ville réunit 170000 habitants. Elle dispose d’une ambiance douce et calme avec ses 700 hectares d’espaces verts et de parcs. Depuis 2000, elle a le label « Villes d’Arts et d’Histoire » et est réputée pour la Biennale internationale du Design. Le rendez-vous des fans de mode.

Côté immobilier, le prix du m2 le plus bas est de 600 € tandis que le prix du m2 moyen s’élève à 1 040 €.

L’immobilier à Clermont-Ferrand

Cette préfecture de la région Auvergne-Rhônes-Alpes regroupe des biens immobiliers à bas prix. Effectivement, le prix du 2 moyen pour un appartement est à 1700 € et de 1900 € pour une maison.

Mis à part ces alléchantes offres foncières, la ville a différents attraits qui font sa renommée. Ses bâtiments en pierres noires issues de cendres volcaniques ne se retrouvent nulle part ailleurs ! En outre, on y retrouve des géants comme Limagrain, Michelin ou Volvic.