Posted on: 2 décembre 2015 Posted by: Xavier Brou Comments: 0
Conseil juridique en immobilier

L’assistance juridique constitue une aide précieuse pour venir à bout des litiges et mésententes dans le domaine de l’immobilier. Elle permet en effet de bénéficier d’excellents conseils juridiques afin de régler les problèmes et les désaccords sans y laisser trop de plumes. À savoir que ce type d’assistance s’obtient auprès d’un avocat conseil juridique immobilier.

Assistance juridique en immobilier : pour qui et pour quoi ?

Comme son nom l’indique, l’assistance juridique en immobilier aide à régler plus facilement les litiges immobiliers dans le domaine de :

  • l’achat ou de la vente (ex : non conformité acte de vente…),
  • la location (ex : loyers et charges impayés…),
  • la copropriété (ex : non respect des règlements de copropriété…),
  • voisinage (ex : problème de mitoyenneté…)
  • droit de l’urbanisme (ex : aménagement non conforme…).

À noter que tout le monde peut avoir recours à ce type d’assistance et consulter gratuitement un avocat conseil juridique immobilier : le service est en effet ouvert aussi bien aux personnes physiques ou morales, aux particuliers et aux professionnels de l’immobilier. Ainsi, propriétaires, locataires, agences immobilières ou syndicats de copropriété peuvent bénéficier sans problèmes de conseils juridiques en immobilier.

En quoi consiste l’assistance juridique en immobilier ?

L’assistance juridique en immobilier consiste à solliciter les conseils et instructions éclairés d’un avocat conseil juridique immobilier pour être guidé dans les démarches à suivre et résoudre le litige sans trop de heurts et/ou de dommages. Mais pour que ce type d’assistance soit vraiment efficace, il est important de contacter un avocat dès l’apparition du litige ou de la mésentente. Cela dans le but de bénéficier des conseils nécessaires pour solutionner le litige immobilier à l’amiable, le plus rapidement et le plus simplement possible. Car dans le cas ou le recours au conseil juridique échoue, le concerné devra tenter une action en justice dans les 36 mois qui suivent l’apparition du litige. Or, la procédure judiciaire est souvent longue et coûteuse… L’assistance juridique en immobilier représente ainsi une solution pratique pour résoudre les litiges, car elle a pour but d’encourager une résolution à l’amiable des conflits et désaccords.

Partager