Posted on: 7 janvier 2021 Posted by: Alain Comments: 0

Vous envisagez d’investir dans un immeuble de rapport ? C’est à coup sûr un très bon investissement. Cependant, il serait tout de même judicieux de vous renseigner avant de vous lancer. Voici un article qui vous met au parfum des différents immeubles de rapport dans lesquels vous pouvez investir.

Un immeuble de rapport déjà occupé par des locataires

Communément appelé immeuble de rapport, un immeuble locatif est une excellente solution immobilière pour amorcer une rentabilité durable. Si l’immobilier est une véritable mine d’or, investir dans un immeuble de rapport déjà occupé par des locataires vaut beaucoup. Cependant, il est essentiel de veiller à un certain nombre de paramètres. Avant d’investir dans un immeuble occupé, il est raisonnable de se renseigner sur les locataires courants sans toutefois négliger l’environnement et la localisation de l’immeuble. Pour cela, avant un quelconque engagement, il est prudent de trouver des réponses aux questions suivantes :

  • Les locataires habitent-ils l’immeuble depuis longtemps ?
  • Le voisinage est-il conflictuel ?
  • Les occupants honorent-ils régulièrement leur loyer ?
  • Les procédures en cours ont-elles toutes abouti ?

Voilà autant d’interrogations qui vous aideront à avoir une idée claire du projet dans lequel vous vous engagez.

immeuble

Un immeuble en partie habité et en partie libre

Les interrogations évoquées ci-dessus doivent également vous effleurer l’esprit en ce qui concerne les immeubles partiellement habités. Un immeuble de rapport déjà habité (entièrement ou partiellement) présente des avantages pour l’investisseur. En réalité, la banque accorde beaucoup plus de crédibilité à un projet lorsque l’immeuble de rapport abrite déjà un certain nombre de locataires.

Par ailleurs, après l’acquisition de ce type d’immeuble, vous en devenez le nouveau propriétaire. Vous pouvez alors procéder à des mises à jour avec vos nouveaux locataires en réaménageant les formalités de location à votre guise. Il est également de votre droit de rénover les appartements inoccupés ou de les reconditionner pour d’autres usages.

Un immeuble de rapport sans locataire

Vous feriez assurément un très bon investissement en misant sur les immeubles de rapport sans locataire. À ce niveau, deux types d’immeubles s’offrent à vous. Il vous incombe alors de choisir le plus adapté à votre projet et surtout à votre budget.

Ancien immeuble sans locataire

S’il s’agit d’un ancien immeuble totalement dépourvu de locataire, les équipements et la finition des appartements peuvent être vétustes. C’est alors le moment de procéder à quelques réajustements en engageant des travaux de rénovation ou d’isolation. Il s’agit notamment :

  • de la plomberie et la soudure ;
  • de l’isolation par l’extérieur ;
  • du revêtement des murs ;
  • du remplacement des plafonds ;
  • de l’optimisation du système d’aération ;
  • des installations électriques, etc.

Ces travaux devraient remettre à neuf l’immeuble de rapport et le mettre aux normes afin d’accueillir vos premiers locataires.

Immeuble neuf sans locataire

Aucun travail de rénovation n’est à opérer lorsqu’il s’agit d’un immeuble neuf. Immédiatement après son acquisition, vous pourrez commencer à accueillir vos premiers locataires. Libre à vous de fixer les tarifs de location des appartements de l’immeuble de rapport, les modalités de paiement et de définir tout autre détail relevant du propriétaire.

Vous voilà mieux informé sur les types d’immeubles de rapport dans lesquels vous pouvez investir. Sans perdre de vue votre projet et votre budget, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Partager