Posted on: 22 janvier 2021 Posted by: Alain Comments: 0

L’isolation de votre habitation est indispensable si vous souhaitez faire des économies sur votre facture d’électricité. Bien plus, elle permet de réguler l’énergie thermique dans chaque pièce de votre domicile. Deux possibilités s’offrent alors à vous : l’isolation par l’extérieur ou par l’intérieur. Laquelle faut-il privilégier ?

Isolation par l’extérieur vs isolation par l’intérieur : laquelle choisir ?

L’isolation par l’extérieur est la solution la plus recommandée. Elle reste privilégiée aussi bien pour des constructions en rénovation que pour des constructions neuves. Elle offre en effet, comparativement à l’isolation par l’intérieur, une meilleure performance thermique et ne nécessite aucun déménagement lors de l’exécution des travaux. Pour en savoir plus et vous assurer que les travaux soient effectués comme il se doit, veillez à faire appel à des professionnels comme https://urbel.fr, qui connaissent les différentes normes en la matière.

Par ailleurs, l’isolation par l’extérieur n’a aucun effet sur la surface habitable de votre maison. Elle ne la réduit pas et ne bouleverse ni les installations électriques ni votre déco contrairement à la seconde alternative. De ce fait, elle est nettement moins exigeante.

Isoler par l’extérieur : quel type d’isolant faut-il choisir ?

Pour une isolation par l’extérieur efficace, le choix de l’isolant est primordial. On distingue notamment :

  • Les isolants minéraux qui comprennent de la laine de roche et de la laine de verre,
  • Les isolants naturels en fibre végétale ou animale qui englobent le liège, la laine de mouton, la fibre de bois, les plumes de canard et le chanvre,
  • Les isolants synthétiques en plastique alvéolaire qui incluent le polyuréthane et le polystyrène extrudé.

Si vous souhaitez obtenir des aides de l’état, vous devez respecter une certaine épaisseur d’isolant. Vérifiez ces informations avant de vous lancer dans vos travaux.

pourquoi préférer une isolation par l'extérieur

Quelles sont les différentes étapes d’un chantier d’isolation par l’extérieur ?

L’isolation par l’extérieur se fait selon plusieurs méthodes. On distingue notamment, l’isolation des murs, du sol, du toit… Ce sont en effet par ces parties que l’énergie thermique s’échappe des habitations. De plus, avant de commencer les travaux d’isolation par l’extérieur, certaines étapes sont nécessaires.

La prise de rendez-vous technique

Également appelée audit énergétique, cette étape consiste à faire appel à un professionnel afin de faire l’étude thermique de votre logement. La procédure consiste en la réalisation d’un diagnostic de votre maison en analysant les différentes sources de déperdition énergétique. Il pourra vous conseiller sur les travaux de rénovation énergétique à privilégier.

La déclaration de travaux

Hors zone classée monuments historiques, la réalisation de travaux d’isolation ne nécessite pas de permis de construire. Néanmoins, dans certains cas comme l’isolation par l’extérieur, une déclaration de travaux doit être effectuée auprès de la mairie. Cette déclaration permet à l’administration de s’assurer que vos travaux respectent les règles de l’urbanisme. Le délai d’instruction peut s’étendre sur un mois environ.

La réalisation des travaux

Après le diagnostic qui permet de vérifier l’étanchéité de vos murs, il ne reste plus qu’à commencer les travaux et mettre en place l’isolant suivant les normes imposées par l’État français. C’est grâce au respect de ces dernières que vous pourrez obtenir une subvention de l’État. D’ailleurs, pour espérer bénéficier d’une aide de l’État, il est obligatoire de faire appel à des professionnels labellisés RGE.

Que retenir ? L’isolation des habitations est un impératif pour limiter les déperditions énergétiques. Vous avez le choix entre l’isolation par l’extérieur et l’isolation par l’intérieur. La première est néanmoins la plus recommandée et la moins contraignante.

Partager