Posted on: 7 décembre 2020 Posted by: Alain Comments: 0

Vous souhaitez vous faire plaisir avec l’acquisition d’un bien atypique à Paris ? Ce terme généraliste regroupe une multitude de biens immobiliers qu’il convient de connaître. Ils sont généralement moins onéreux, car ils nécessiteront pour la plupart des travaux de rénovation. Découvrez dans ce tour d’horizon les différents types de biens atypiques et les contraintes de rénovation qu’ils imposent.

Les différents types de biens atypiques parisiens à rénover

Si aucune définition claire ne couvre le terme « bien atypique », on peut considérer qu’un bien appartient à cette catégorie dès lors qu’il sort de l’ordinaire. Ce caractère atypique peut provenir entre autres, d’une forme singulière, de l’utilisation de matériaux rares ou peu conventionnels, ou encore de la présence d’un espace extérieur.

L’acquisition de ces biens peut constituer une excellente affaire après restauration. Vous pouvez vous rendre sur ce site avant d’entreprendre tous vos travaux de rénovation du bien immobilier.

On distingue plusieurs types de biens atypiques qui présentent tous, leurs spécificités.

Le loft

Le loft est le bien atypique par excellence. On le retrouve majoritairement dans l’Est parisien. Lieu autrefois industriel ou commercial, sa singularité réside dans ses larges volumes et ses grandes ouvertures. Souvent cloisonné, il n’est pas rare qu’il conserve en plus de sa partie habitable, un espace ayant conservé sa fonction d’origine.

L’atelier d’artiste

Cet espace atypique est en général situé au rez-de-chaussée ou en fond de cour. Il se distingue par d’immenses verrières, une impressionnante hauteur sous plafond et offre de multiples possibilités d’aménagement. Une autre des particularités de l’atelier d’artiste est qu’il est orienté Nord afin de protéger les toiles des rayons solaires.

bien immo atelier artiste

Les duplex ou triplex

Ces biens atypiques peuvent disposer d’une surface aussi grande que celle du loft. Ils ont l’avantage d’offrir un cloisonnement plus marqué. Les duplex et triplex offrent une certaine quiétude en cas d’absence de voisins au-dessus.

Pour finir, on distingue également la péniche. Isolée, elle a l’avantage d’offrir une vue incroyable sur un cours d’eau ou un fleuve.

Les contraintes de rénovation des biens atypiques

Les biens atypiques gagnent en popularité de nos jours. Cependant, leur acquisition doit être mûrement réfléchie en raison des nombreuses contraintes de rénovation qu’ils imposent.

Patrimoine

La rénovation d’un espace atypique classé au patrimoine est assez différente de celle d’un bâtiment classique. En effet, quoiqu’étant votre propriété, un bien classé au patrimoine est soumis à des règles spécifiques. Ainsi, tout ce qui touche à son aspect extérieur sera encadré, et diverses autorisations seront nécessaires.

Ancienneté et fragilité

Si votre nouvelle acquisition est ancienne, il y a fort à parier qu’elle est fragile. Dans ce cas, des travaux conséquents de réhabilitation sont à envisager. Pour ces derniers, il est important dès le départ de faire appel à des services de professionnels spécialisés dans les travaux de rénovation.

Respect de certaines normes

Avant de transformer votre nouvel espace atypique en logement, il faut que ce dernier respecte certaines normes. En effet, tous les biens atypiques n’ont pas vocation à être transformés en habitation. Vous aurez par exemple besoin de certaines autorisations administratives afin de transformer une ancienne crèmerie en maison.

En définitive, l’acquisition de bien atypique s’impose progressivement comme une tendance. Ces types d’habitations ne manquent pas à Paris. Si vous en faites l’acquisition, préparez-vous à des travaux de rénovation avant de pouvoir pleinement en profiter.

Partager