Posted on: 7 décembre 2020 Posted by: Alain Comments: 0

Au carrefour du droit, de l’économie ou encore de la finance, la gestion de patrimoine a souvent été considérée comme l’apanage des riches. En effet, peu de personnes à revenus modestes se pensent éligibles au soutien d’un conseiller en gestion de patrimoine (CGP). Pourtant, dès que vous avez des revenus stables, aussi modestes soient-ils, vous pouvez bien solliciter un CGP.

La gestion de patrimoine, qu’est-ce que c’est concrètement ?

La gestion de patrimoine est l’ensemble des techniques mises en place afin d’optimiser la répartition de votre patrimoine, de vos avoirs tant matériels qu’immatériels, pour que vous puissiez faire une économie conséquente. C’est un processus d’interactions entre votre CGP et vous, afin que ce dernier vous apporte une assistance impartiale dans la l’analyse et l’organisation de vos finances.

Accessible en ligne via des sociétés spécialisées comme www.mameilleureepargne.fr, la gestion de patrimoine a pour objectif de vous aider à rationaliser aux mieux l’administration de votre patrimoine, de manière à atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés quant à vos finances, vos biens et votre mode de vie. Il s’agit de faire fructifier vos actifs selon vos besoins et objectifs.

La gestion de patrimoine, une affaire de nantis ?

La conception majoritaire a longtemps entretenu l’idée selon laquelle le recours à un CGP de patrimoine était une affaire de riches. Cette vision est pourtant réductrice, étant donné qu’en réalité la gestion de patrimoine est accessible à tous, même avec des revenus modestes.

De ce fait, vous pouvez envisager le recours à un spécialiste de la gestion de patrimoine, dès lors que vous en sentez le besoin. Si vous considérez que vos charges fiscales sont trop importantes, que vous disposez d’un capital que vous souhaitez faire fructifier, que vous voulez être conseillé sur l’organisation de votre succession, alors la gestion de patrimoine est une piste à sonder sérieusement.

Même si vous avez des revenus modestes, il est important de les allouer au mieux, tant d’un point de vue fiscal que successoral. À travers la gestion de patrimoine, vous pouvez mettre en place des solutions d’épargne et de placement qui vous permettront de générer un patrimoine financier satisfaisant, sans pour autant nécessiter en amont un apport important.

Echange avec un conseiller en gestion de patrimoine

Ce que nous essayons de vous expliquer, c’est qu’il n’existe pas un minimum requis en termes d’entrée d’argent ou d’avoirs, avant de penser à la gestion de patrimoine. D’ailleurs, nous vous suggérons de faire appel à un spécialiste de la gestion de patrimoine si vous faites par exemple face à des problématiques particulières concernant vos revenus, votre situation familiale ou vos placements.

Parce que la gestion de patrimoine est accessible à tous, certains cabinets spécialisés, et même des banques, proposent en ligne des offres de gestion de patrimoine à une clientèle « grand public ». Mieux, certaines banques privées revoient le profil des personnes à qui elles proposent habituellement des offres haut de gamme.

En outre, les professionnels considèrent que si vous avez des revenus annuels et/ou un patrimoine financier (exclusion faite de votre résidence principale) respectivement supérieurs à 40.000 et 50.000 euros, il est recommandé de vous adresser à un CGP. Même avec 500 euros, vous pouvez commencer à épargner. Un « luxe » accessible à tous donc !

Partager