Posted on: 23 février 2021 Posted by: Alain Comments: 0

Un achat immobilier influe de manière considérable sur vos finances. Vous êtes sur le point d’acheter votre logement ? Vous cherchez sûrement des solutions efficaces pour diminuer autant que possible les coûts. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à faire des économies sur l’achat de votre prochain logement.

Traitez avec une agence immobilière qui propose des frais fixes

Avec les prix de l’immobilier qui ne cessent de monter, les commissions d’une agence immobilière coûtent aussi cher. Elles peuvent représenter un coût non négligeable dans votre budget d’achat de logement. En guise d’alternative, adressez-vous à une agence immobilière qui propose des frais fixes. Par exemple, sur Periance-transaction.fr, vous ne payez qu’un forfait unique et transparent. Pourtant, vous bénéficiez d’un accompagnement complet.

La plupart du temps, ce sont les agences digitales qui proposent ce tarif forfaitaire. Cette démarche vous permet de faire des économies considérables. Mais pas seulement, vous ne payez plus de commission et vous bénéficiez d’un service plus moderne et plus efficace.

faire des économies sur l'achat d'un logement

Optez pour un logement en cours de construction ou mis en vente pour la première fois

Les acheteurs sont souvent tentés par le parc immobilier ancien. Cet engouement s’explique par le prix de vente plus accessible. Or, pour un immobilier ancien, les frais de notaire peuvent atteindre jusqu’à environ 8% de la vente. Pour faire des économies, il est sans doute préférable de vous tourner vers un logement en cours de construction ou mis en vente pour la première fois. On considère ces types d’immobilier comme neuf vis-à-vis de la loi. Ainsi, les frais de notaire afférents s’élèvent à 2 à 3% du prix de vente.

Faites le calcul et n’oubliez pas d’y ajouter les éventuels frais de réparation pour la vieille maison. Vous verrez que l’achat d’un bien « neuf » s’avère plus avantageux. Certes, son prix de vente est un peu plus élevé. Mais vous n’aurez qu’à payer 3% de cette somme pour les frais de notaire. Plus besoin non plus d’allouer un budget conséquent pour les travaux de réparation et de rénovation.

Négociez astucieusement le prix de vente d’un bien

Pour réduire le prix total de votre nouveau logement, pensez également à bien négocier son prix. Actuellement, le taux de négociation moyen est de 3,5% en France. Pour mener à bien une négociation immobilière, vous devez avant toute chose bien connaître les caractéristiques du bien immobilier que vous désirez acheter. Pour ce faire, recherchez l’historique de vente du bien. Si vous avez remarqué qu’il est en vente depuis un certain temps et que son prix a été revu à la baisse, vous pouvez vous positionner sur un prix inférieur à celui demandé.

Ensuite, trouvez les points forts ainsi que les points faibles du bien. Lors de la visite par exemple, repérez les petits défauts et les aspects négatifs du bien. Ces derniers peuvent vous servir de motifs pour faire baisser le prix de vente. Attention cependant à ne pas faire une négociation excessive qui risque de vous faire perdre le bien.

Partager