Publié le: 12 août 2016 Publié par: Xavier Brou Commentaire(s): 0
Plombier

Un des problèmes courant dans une habitation, la fuite d’eau peut occasionner des dégâts matériels et une incidence négative sur nos factures. Ce problème doit alors être réglé le plus tôt que possible. Pour procéder à la réparation d’une fuite et infiltration d’eau, de nombreuses solutions temporaires et d’autres alternatives définitives sont à votre disposition. Voyons ensemble ci-dessous ce qu’il faut faire en cas d’une fuite d’eau.

Ce qu’il faut faire avant la réparation

Avant toute chose, il faut couper l’eau et procédez à la vidange des tuyaux. Pour ce faire, ouvrez les robinets dans votre maison.

De plus, le nettoyage de la zone qui présente la fuite est indispensable. Débarrassez-vous d’impuretés comme la rouille ou la graisse présente sur le tuyau. Utiliser une brosse métallique ou un papier émeri pour enlever la rouille. Une fois faite, passez maintenant aux différentes étapes pour la réparation d’une fuite.

Les différentes méthodes pour réparer une fuite

Solution provisoire : Utiliser la pâte à boucher

C’est une solution rapide mais efficace. Elle est facile à utiliser, solide et surtout applicable sur presque tout. Elle offre l’avantage de colmater une fuite et donc stopper l’écoulement de l’eau. En principe, les pâtes à boucher sont constituées d’une résine époxydique et d’un durcisseur. Une fois appliquée, cette pâte résiste parfaitement à la chaleur, la pression et l’immersion.

Mais comment préparer la pâte à boucher ?

Mélanger la résine et le durcisseur dans des proportions égales. N’arrêtez pas le mélange jusqu’à ce que vous obteniez une pâte homogène de même couleur. Si la pâte doit être appliquée sur un tuyau sous pression, il faut la laisser reposer 10 à 15 minutes avant l’appliquer.

Ensuite, vous devez choisir entre une application en cordon ou en bouchon en fonction du type de fuite que vous aurez. Pour que le séchage soit rapide, utilisez un sèche-cheveux. Ne surtout pas utiliser une flamme ou un objet chaud.

Solution durable : La soudure

Si vous souhaitez réparer définitivement une fuite sur une canalisation en cuivre, la soudure s’avère la seule solution durable. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un chalumeau et de fil d’étain. Mais avant toute chose, il est indispensable de bien nettoyer le tuyau pour que la rouille disparaisse ainsi que toute autre impureté. Pour que le tuyau de cuivre brille, poncez-le à l’aide d’une lime ou d’un matériau abrasif comme le papier émeri. Puis, en enduisez la partie à souder avec du décapant.

Débuter par chauffer le tuyau jusqu’à le rendre bien rouge.  Retirez ensuite la flamme et passez l’étain sur la partie qui fuit. En fondant, l’étain colmatera la fuite. Pensez enfin à nettoyer après avoir réalisé votre soudure.