Publié le: 27 septembre 2022 Publié par: adproxima Commentaire(s): 0
plan de travail cuisine

Les temps changent et de nouvelles inspirations nous arrivent de part et d’autre en ce qui concerne l’aménagement intérieur ou extérieur de nos maisons. Elles sont aussi belles les unes que les autres mais pour avoir un chez-soi harmonieux et agréable à vivre, on ne les choisit pas n’importe comment. Et alors que la cuisine est une des pièces les plus importantes de la maison, il faut que celle-ci soit donc à la fois jolie, spacieuse et pratique. Voilà pourquoi on vous donne aujourd’hui des idées et conseils précieux pour l’aménagement de la cuisine.

A qui confier la tâche?

Comme c’est un gros travail que de choisir le style pour la maison, ou même juste la cuisine, lors d’un projet de rénovation, vous pouvez vous tourner vers de vrais professionnels. Ça tombe bien pour ceux qui vont faire de la rénovation d’appartement à Bordeaux : des experts sont présents sur les lieux, un large choix de matériaux étant aussi disponible. Pour ce projet, contactez un concepteur ou une conceptrice, à qui vous pourrez l’expliquer en détail, et faire comprendre vos réels besoins.

Le plan, le modèle, le devis et les travaux

La personne pourra ensuite vous donner une estimation visuelle en 2D ou 3D de votre appartement, et vous dresser une liste de tous les travaux à réaliser. Vous demandez ensuite le devis de ces travaux et commencer dès qu’un accord est établi. Ça peut être la même entité ou une autre qui va conduire les travaux. Dans tous les cas, ils devront travailler selon le respect des normes de construction, des contraintes à prendre en compte dans la rénovation.

Des étagères flottantes pour gagner de l’espace

En cuisine, on a besoin de nombreux ustensiles. Il faut donc les avoir à portée, sans toutefois les garder dehors par souci esthétique. Il est pratique de les mettre dans des étagères, d’un à trois étages, empilées sur un côté du mur. Ne pas oublier l’emplacement des produits de consommation, des boites de conserves et des arômes divers, qui ne doivent jamais être loin de la cuisinière. Les épaisseurs et hauteurs des compartiments sont à varier selon le contenu : les casseroles et poêles nécessitent beaucoup plus de place et d’une plus grande hauteur que les bocaux. Ce jeu de taille peut jouer sur le design, mais dans tous les cas, il faut bien assurer leur stabilité. Pour la couleur, le mieux serait de les assortir avec celles des murs et des meubles.

Un bon plan de travail pour combiner durabilité et design

Le plan de travail est une pièce maîtresse de la cuisine. Il est aussi la plupart du temps le meuble le plus encombrant. Et de par son usage, il est nécessaire que le plan de travail soit robuste parce qu’on y dépose des choses lourdes, on y coupe, on y prépare. Il doit aussi être résistant, face à l’humidité, puisqu’on va le mouiller souvent, face aux rayures, de couteau généralement, mais aussi aux frottements divers. Voici quelques choix de plan de travail qui s’offrent à vous selon votre budget et vos besoins.

Ce qu’on choisit pour le prix et le design

Parmi les solutions les moins chères, on a les plans de travail stratifiés, faits de particules de bois, ou les mélaminés. Ils sont très jolis mais ne sont pas tout à fait résistants, surtout face à la chaleur et aux rayures. Les professionnels et les cuisiniers amateurs ont tendance à choisir un plan de travail en inox, pour le prix et la qualité. C’est très facile à nettoyer, et il résiste aux saletés et à la chaleur, bien que le design soit plutôt classique. Néanmoins, il ne faut pas couper directement ses aliments sur l’inox au risque d’avoir des rayures.

Les modèles les plus résistants

Il n’est plus à prouver que ce sont les pierres qui sont les meilleures en matière de robustesse. Vous avez notamment le choix entre du marbre, du granit ou du quartz. Il en va de même pour la résine. Ces différents choix sont faciles de nettoyage et d’entretien, et résistent naturellement aux chocs, aux rayures, aux tâches et salissures diverses, ainsi qu’à la chaleur. Résine, quartz et verre supportent jusqu’à 180 degrés. Et peu importe le type de produit que vous utilisez pour le nettoyage, ça passera sans laisser de trace sur ces différents types de matériaux. Il faut noter que le verre est considéré comme noble, qu’il soit uni ou sérigraphié. Il est donc plutôt réservé aux maisons de haut standing vu le prix.

Les autres choix possibles

Autrement, vous pourrez prendre du bois massif naturel. Il a toutes les qualités requises pour être robuste, mais nécessite un entretien sérieux.  La céramique aussi est une belle alternative pour avoir de la robustesse dans la beauté. Il faut toutefois faire attention aux saletés qui s’accumulent sur les bords. Une solution serait d’opter pour des bords rectifiés, qui sont plus fins et donc moins enclins à garder les tâches.