Posted on: 26 août 2020 Posted by: Alain Comments: 0

Devenir propriétaire demeure sûrement le rêve numéro un de la plupart d’entre vous. Souhaitez-vous vous lancer dans cette belle aventure pour offrir un meilleur cadre de vie à votre famille ou pour faire fructifier le résultat de vos labeurs ? La pierre s’impose toujours comme un investissement sûr et rentable. Mais, investir dans un tel projet pharaonique doit toujours être le fruit d’une mûre réflexion, vous n’aurez droit à aucune erreur. Avant de franchir le cap, posez-vous la bonne question : acheter un bien neuf ou plutôt se tourner vers l’ancien ? Chaque option présente des avantages. Nous vous guiderons dans cet article pour vous aider à prendre la meilleure décision.

Immobilier neuf : la valeur verte qui reflète votre personnalité

Vouloir devenir propriétaire, c’est bien, mais acheter la maison de ses rêves, c’est encore mieux. Si vous souhaitez investir dans l’immobilier neuf pour y construire votre petit nid douillet, rien de tel que d’opter pour le neuf. Un promoteur immobilier en Loire-Atlantique et Vendée, comme Duret-Promoteur, pourra vous aider à trouver le bien idéal. Vous pourrez acquérir la maison qui reflète votre personnalité et vos besoins, en termes de confort, d’aménagement et d’architecture. Vous profiterez, par ailleurs, d’un bien prêt à vivre ou à louer, qui respecte les normes en vigueur, notamment, en matière de performances énergétiques et thermiques. Nul besoin de réaliser de lourds travaux de réhabilitation !

L’autre atout majeur du neuf reste l’économie d’impôt dont vous pourrez bénéficier. Des réductions d’impôt pouvant aller jusqu’à 21% sur le prix du bien vous attendent. Il est possible d’investir dans le cadre d’un large choix de dispositifs fiscaux. Vous profiterez même d’une exonération de la taxe foncière durant deux ans après la fin des travaux. En plus des avantages fiscaux intéressants, une réduction considérable des frais de notaire fait également du neuf un investissement rentable. Ces quelques économies sur les impôts et les frais de notaire pourront compenser la hausse du prix d’achat de ce type de bien.

Achat immobilier

Immobilier ancien : le choix d’un rendement locatif optimal et d’un prix d’acquisition intéressant

L’envie d’avoir enfin votre « vrai chez vous » ou d’investir votre épargne dans une valeur sûre comme l’immobilier vous submergent d’un coup ? Malgré votre enthousiasme, il ne faut pas vous lancer tête baissée, vu cette grosse somme d’argent en jeu. Si vous penchez plutôt vers l’ancien, sachez que le prix de ce type de bien est 15 à 25% moins cher que l’immobilier neuf. Mais vous baser seulement sur ce prix d’achat relativement intéressant serait une erreur monumentale. Pensez à bien évaluer le coût des travaux de rénovation, s’il y en a, pour ne pas faire grimper les factures.

En optant pour l’ancien, vous accédez, en plus, à des biens de caractère idéalement situés dans des zones stratégiques. Ce qui permettra d’optimiser votre rendement locatif. Seul hic : vous devrez vous acquitter de plus d’impôts tels que les revenus fonciers, la CSG ou encore la tranche marginale d’impôt.

Pour dénicher l’immobilier neuf de vos rêves, faites appel à un promoteur immobilier qui consacre tout son temps et ses connaissances à chasser les meilleurs biens adaptés à vos critères. Grâce à son aide, vous aurez la primeur des biens fraîchement arrivés sur le marché.

Partager